Traitement de la maladie de Crohn

Il n'existe pas, à ce jour, de traitement à visée curative efficace contre la maladie de Crohn. Les traitements disponibles visent à réduire l'intensité des symptômes en période de crise et de prolonger les périodes de rémission. Dans la majorité des cas, les traitements permettent aux malades de retrouver un rythme de vie normal.



Modification des habitudes de vie

L'arrêt du tabac est recommandé. Le fractionnement des repas en plus petites portions prises plus fréquemment au cours de la journée devrait être envisagé.

Certaines intolérances alimentaires, ( au gluten par exemple) peuvent aggraver les symptômes. Les aliments néfastes diffèrent d'un individu à l'autre. Les patients atteints de Crohn devraient donc -idéalement- tenir un journal alimentaire afin d'identifier quels aliments sont susceptibles de favoriser la survenue de crises.

Médicaments

Des médicaments antiinflammatoires (corticoïdes) sont fréquemment prescrits bien que leur intérêt thérapeutique soit limité par des effets secondaires importants.

Les immunosuppresseurs jouent un rôle important dans la prise en charge de la maladie. Il s'agit de médicament de chimiothérapie anticancéreuses pris à faible dose ( methotrexate notamment). De nouvelles classes de médicaments ( anticorps monoclonaux) sont apparues ces dernières années visant aussi à moduler la réponse immunitaire ( notamment l'adalimumab et le certolizumab).

L'apparition de résistances au traitement oblige, dans la plupart des cas, les patients à changer fréquemment de médicaments.

la thalidomine a montré une possible efficacité2. la thalidomide est un médicament connu pour ses effets tératogènes chez la femme enceinte et doit donc être évité en cas de projet de grossesse.

Chirurgie

L'approche chirurgicale ne vise pas à traiter la maladie de Crohn. Elles est une voie de recours en traitement de certaines complications dues à la maladie, notamment en cas de sténose intestinale.

Remèdes

De nombreux patients atteints de la maladie de Crohn se tournent vers les médecines alternatives. Parmi ces approches, les plus utilisées sont l’acupuncture, l'homéopathie et l’usage de plantes médicinales. S'il existe peu d'études scientifiques évaluant ces approches, certaines plantes médicinales montrent des résultats encourageants.

Article complet, voir : remèdes



  1. Treatment Options in IBDccfa 2012
  2. An open-label pilot study of low-dose thalidomide in chronically active, steroid-dependent Crohn's disease.Am J Clin Nutr. 1996


Sites medsource.fr
rectangle gris Les informations contenues sur ce site sont données à titre purement informatif et ne peuvent remplacer une consultation médicale.
rectangle gris Conditions d'utilisation Contact © Medsource.fr