Crohn et contraception

Plusieurs études montrent une augmentation du risque de survenue de maladie inflammatoire de l'intestin ( maladie de Crohn et colite ulcéreuse) chez les femmes prenant une contraception orale. 1,2,3. La prise de contraceptifs oraux augmenterait en outre le risque de récidive des crises. Si le facteur hormonal dans la maladie de crohn est encore mal connu, les résultats des enquêtes épidémiologiques semblent cependant suffisants pour justifier l'arrêt de la pilule chez les personnes atteintes de la maladie ou présentant un risque élevé ( sœur d'une personne atteinte)4.


Sources

  1. Oral contraceptives, reproductive factors and risk of inflammatory bowel disease Gut. 2012
  2. Increased risk of inflammatory bowel disease associated with oral contraceptive use. Gut. 2012
  3. The risk of oral contraceptives in the etiology of inflammatory bowel disease: a meta-analysis. Am J Gastroenterol. 2008
  4. Oestrogens and Crohn's disease: the missed link. Andrologia. 2008


Sites medsource.fr
rectangle gris Les informations contenues sur ce site sont données à titre purement informatif et ne peuvent remplacer une consultation médicale.
rectangle gris Conditions d'utilisation Contact © Medsource.fr