L'absinthe contre la maladie de Crohn ?

L'absinthe souffre encore aujourd'hui d'une réputation sulfureuse. Plus connue comme ingrédient d'une eau-de-vie que pour ses vertus médicinales, l'absinthe a longtemps été accusés de provoquer la dépendance et la folie. On parlait au siècle dernier « d'absinthisme ». On sait aujourd'hui que l’absinthisme relève de la légende urbaine. L'élément ravageur des eau de vie à base d'absinthe n'était pas l'absinthe... mais simplement l'alcool1,2. Depuis une dizaine d'années, les scientifiques s'intéressent de nouveau à l'absinthe pour ses vertus médicinales et l'absinthe est aujourd'hui étudiée en oncologie et comme traitement possible de la maladie de crohn.


Nom botanique

Artemisia Absinthium

Nom anglais

wormwood

Essais cliniques

Mode d'action

Un extrait d'absinthe a montrer une capacité importante à inhiber la prolifération de certaines bactéries3. Mais c'est à sa capacité à limiter la production de TNF-alpha que l'on attribue ses effets cliniques contre la maladie de Crohn4.

Essais cliniques

On retrouve dans la littérature scientifiques deux essais cliniques publiés évaluant les effets de la prise de poudre d'absinthe contre la maladie de crohn 4,5. Les essais ont été conduits par des chercheurs de la prestigieuse université de Yale.

Dosage

Le dosage donné dans le première essais consistait en 3 x 500 mg de poudre d'absinthe par jour.
Le dosage donné dans le deuxième essais consistait en 3 x 750 mg de poudre d'absinthe par jour.

Resultats

Au cours du premier essais (2007), 40 patients ont été enrôlés. 20 ont reçu 3*500 mg de poudre d'absinthe par jours les autres ont reçu un placebo.
Parmi le groupe ayant reçu de la poudre d'absinthe, 13 patients sur 20 ( 65%) ont vu leur symptômes disparaître avant 8 semaines de traitement, contre aucun dans le groupe recevant un placebo.

Le second essais (2010) visait plus spécifiquement à évaluer l'impact de la poudre d'absinthe sur la production de TNF-alpha chez les patients traités avec 3*750mg d'absinthe par jour.

En 6 semaines, le niveau des TNF-alpha est passé de 24.5 pg/ml à 8.0pg/ml chez les patients recevant de la poudre d'absinthe. Sur la même période, le niveau des TNF-alpha est passé de 26 à 21pg/ml.

Les patients recevant de la poudre d'absinthe ont connu une nette amélioration de leur symptômes sur la période.

Précautions

Deux essais cliniques sur un échantillon de population modeste ne permettent pas de conclure avec certitude quand à l'efficacité d'un produit. La poudre d'absinthe ne devrait pas être consommée sans avis médical. N'hésitez pas à soumettre les références de publications scientifique à votre médecin.

Sources

  1. Thujone-attributable effects of absinthe are only an urban legend--toxicology uncovers alcohol as real cause of absinthismMed Monatsschr Pharm. 2008
  2. Absinthism: a fictitious 19th century syndrome with present impact Subst Abuse Treat Prev Policy. 2006
  3. Antimicrobial and efflux pump inhibitory activity of caffeoylquinic acids from Artemisia absinthium against gram-positive pathogenic bacteria. PLoS One. 2011
  4. Wormwood (Artemisia absinthium) suppresses tumour necrosis factor alpha and accelerates healing in patients with Crohn's disease - A controlled clinical trial. Phytomedicine. 2010
  5. Steroid-sparing effect of wormwood (Artemisia absinthium) in Crohn's disease: a double-blind placebo-controlled study. Phytomedicine. 2007


Sites medsource.fr
rectangle gris Les informations contenues sur ce site sont données à titre purement informatif et ne peuvent remplacer une consultation médicale.
rectangle gris Conditions d'utilisation Contact © Medsource.fr